top of page
  • Photo du rédacteurLBA

Des bretons sur tous les fronts au niveau national et au-delà

Dernière mise à jour : 5 mars

Ce week-end athlétique était surchargé avec trois championnats de France en salle au programme (U23 & Nationaux, Epreuves Comb & Marche et Masters), les Mondiaux en salle et des records... Retour sur les performances des bretons


Championnats de France U23 & Nationaux en salle



La Halle Maryvonne Dupureur de Saint-Brieuc accueillait les meilleurs athlètes U23 et Nationaux avec du spectacle au rendez-vous et notamment la présence de Marie-José Perec.

Une chose est sûre les bretons auront su profiter du "home-avantage" avec dix médailles remportées pour les Espoirs bretons et quatre médailles chez les Nationaux.

Des juniors passés espoirs performants d’emblée, des courses serrées, des concours disputés, de drôles de doublés, et le retour d’une ancienne internationale à son meilleur niveau… En Bretagne, les deux journées des championnats de France espoirs et nationaux furent renversantes.

Louise Morval, l’athlète du stade Brestois, n’avait pas fait les choses à moitié, en planifiant pas moins de trois courses de demi-fond dans son week-end - au risque, évidemment, de laisser des plumes et des chances de médaille à chaque étape. Les séries du 800, d’abord, le samedi, où elle s’imposait sans coup férir avec le meilleur chrono des concurrentes. Puis la finale du 1500 m, dès le dimanche matin, en forme de démonstration : avec un dernier 300 avalé en 44’’5 et s’adjuger le titre en 4’46’’55, elle prouvait qu’elle avait parfaitement digéré son effort de la veille. Restait la finale du 800, quatre heures plus tard seulement - « du bonus », assurait-elle au sortir du 1500. Du bonus qu’elle allait transformer en argent, dans une finale un peu folle marquée par une chute collective, et où elle s’accrochait visuellement à la foulée de Julia Cherot (Athlé du Pays de Vannes, championne de France deux années d'affilées en 2’06’’29 et réalisé en solo) pour s’approcher tout près de son record personnel (2’09’’23). Avec trois Bretonnes aux trois premières places (Agathe Gaudin, du Haute Bretagne Athlétisme, complétant le podium en 2’13’’48), le public pouvait exulter (même si on s’étonnait que les drapeaux bretons fleurissent un peu partout en France, sauf en Bretagne !). Et Louise Morval pouvait elle apprécier la marge de progression chronométrique qui l’attend. L’élève de l’ancien international de cross et duathlète Benoît Nicolas a entamé une progression qui pourrait assez vite l’amener plus haut encore.

Sur 60 m, Maïwenn Lheveder (Haute Bretagne Athlétisme), a répondu aux attentes en s’adjugeant le titre, d’un rien, en 7’’47 devant une autre bretonne, Diamantis De Min (Lorient Athlétisme Club) en 7"48.

« Je suis fier de voir deux Bretons sur le podium. Je crois que c’est la première fois, c’est quelque chose ! Si le concours est allé aussi loin c’est grâce à l’entente qui existe entre nous. On est compétiteurs, on veut gagner mais on reste des copains avant tout. Et cette amitié, je pense qu’elle ressort bien sur la piste. »

C’est Titouan Bizet (Saint-Brieuc athlétisme), champion de France à la longueur (7,65 m) devant son public, qui se réjouissait ainsi du succès des sauteurs régionaux. Juste derrière lui, après avoir brouillé le sable à 7,63 m, Segui-Alan Jaouen, du Quimper Athlétisme, venait de s’offrir l’argent. Le tout réglé au dernier essai : Jaouen réalisait sa meilleure perf sur son ultime tentative, quand son compère Bizet, par ailleurs vice-champion de France élite voilà deux semaines, s’offrait le titre espoir en grattant cinq places sur son dernier saut, avec une planche réglementaire au centimètre près !

Sur le 800m, Yvan Le Fur (HBA) dérochait le Bronze avec un chrono de 1'51"75 tout comme son coéquipier Morgan Lejas décrochait le bronze sur le 60m Haies en 7"93.


Du côté des Nationaux, la hauteur aura apporté deux titres à la Bretagne avec les 1m78 franchit par Marine Vallet (Stade Rennais AThlétisme) chez les femmes et les 2m15 franchit par son coéquipier Clément Gicquel. Sur le 200m le sprinteur du Stade Rennais, Geoffrey Thomas décrochait l'argent en parcourant le tour de piste en 21"83 (21"43 en série). La quatrième médaille bretonne revenant à Edgar Hautin (APLO) qui terminait deuxième du 1500m en 4'01"54.


Retrouvez le replay des championnats de France U23-Nationaux en salle sur Athlé TV






Championnats de France Epreuves Combinées et Marche en salle

Le Stadium Miramas Métropole était le théâtre du rendez-vous national des combinards et des marcheurs.


Photos : © Capture My Sport / LBA

Sur le 3000m marche, la cadette finisterienne de l'ULACPF Yaelle Cosqueric décroche le titre en 14'22"08. Chez les juniors, Léna Auvray (AP Fougères) décroche le titre en 13'21"10. La cadette du CJF St Malo Chloé Le Roch a marqué les championnats de France en salle de marche de son empreinte, en améliorant son propre record de France cadettes et juniors : ses 12’39’’58 du jour lors la course Elite à Miramas font d’elle la quatrième meilleure performeuse française de l’histoire sur la distance, tous âges confondus, alors qu’elle n’a que 16 ans !

Chez les hommes, Benjamin Segeat (Stade Brestois) décroche l'argent sur le 5000m marche nationaux en 23'05"25, dans la même course Maxime Mazure (HBA) termine 4ème en 24'15"69. En Elite, Kilian Lebreton (HBA) termine à une belle 5ème place 20'41"67.


Photos : © Jean-Luc Juvin / Stadion / FFA

Du côté des Epreuves Combinées, le cadet première année du HBA Maël-Bephassou Lannurien a réalisé la « perf », établissant la meilleure performance française U18 de l’année à l’heptathlon décrochant l'or avec un total de 5 339 pts. Dans la même catégorie, Thomas Lambert (ACB 35) termine 6ème avec un total de 4 677 pts.








Championnats de France Masters en salle

Les Championnats de France Masters en salle se sont déroulés du 01 au 03 mars à Lyon à la Halle Stéphane Diagana. les bretons décrochent 5 médailles dont deux titres pour Sylvain Thomazon (EAPB) 1er du 60m Haies M50 en 9"30 et 1er de la Longueur avec 5m73, deux podiums pour Maria Terente-Corre (Stade Brestois) 2ème du 800m F55 en 2'52"77 et 3ème du 1500m en 5'50"50 et l'argent au Penta M70 pour Emile Marinier (ACB 35) avec un total de 2 639 pts.






Championnats du Monde en salle - Agathe Guillemot dans le top 8 mondial

S. Kempinaire - KMSP / FFA

Des bousculades, des changements d’allure et de l’électricité dans l’air. Pour sa première finale mondiale, Agathe Guillemot a été servie. « Ça a vraiment été une course avec de la tension. Ça a frotté pendant 1500 m ». Malgré ce contexte difficile, Agathe termine sa course à la septième place en 4’04’’94, la victoire revenant à l’Ethiopienne Freweyni Hailu (4’01’’46). Le deuxième temps de sa carrière, à trois dixièmes de son record de France indoor. « Je suis contente de réaliser quasi mon meilleur chrono dans des conditions où le corps aurait pu se crisper, savourait l’athlète coachée par Marc Reuzé, entraîneur HBA et du Pole Espoirs Bretagne. Septième mondiale pour ma deuxième saison internationale sur cette distance, c’est quand même beau. Je dois être satisfaite et en profiter. Cette année, tout m’a souri, et l’athlé, ça n’est pas toujours aussi simple. » Là voilà déjà tournée vers la saison estivale, avec un objectif en tête : les minima olympiques fixés à 4’02’’50. « J’aimerais les réaliser assez vite. Ça devrait le faire, je suis en ‘’hyperconfiance’’ là-dessus. Il faudra juste réussir à trouver la bonne course. »


Nouveau record de Bretagne du Semi Marathon pour Donovan Christien

Aligné ce dimanche sur le Semi Marathon de Paris, pour une première sortie sur la distance, le bannalécois Donovan Christien a amélioré le record de Bretagne anciennement détenu par Nouredine Sobhi en 1h03'48" en termiannt 5ème de l'épreuve en 1h02'28.

Il va désormais partir en stage au Kenya pour préparer la saison estivale.

Comments


bottom of page