• LBA

Centenaire LBA : le créateur Joseph Gemain

Cette olympiade 2021-2024 est marquée par le Centenaire de la Ligue, qui sera célébré le 2 Avril prochain. Pendant un mois, et ce jusqu'au 2 avril, nous allons vous présenter 9 portraits qui ont marqués l'histoire de l'athlétisme breton.


Pour le premier portrait du centenaire de notre Ligue, une ligue régionale historique créée quelques mois après la Fédération Française d'Athlétisme. Nous ne pouvions pas passer à côté de son créateur et premier président : Joseph Gemain.


Cette dernière, issue de l'U. S. F. S. A. (Union des Sociétés Françaises de Sports Athlétiques) la F.F.A. est officiellement créée le 21 novembre 1920 à Paris. Le premier président est Joseph Genet. Paul Méricamp est désigné comme secrétaire général et quatre vice-présidents furent nommés. Parmi eux : Joseph Gemain. Les semaines suivantes furent mises en place les structures régionales de la FFA, les ligues. La L. B. A. voit officiellement le jour quelques mois plus tard, à Rennes au Café de l'Europe le samedi 29 janvier 1921 (et déclarée en Préfecture le 11 Mars 1921) la veille du Cross des Cinq Provinces sur l'hippodrome des Gayeulles, avec à sa tête : Joseph Gemain et J. Coadou (Secrétaire Général).

A cette époque, le siège de la Ligue se trouvait à Rennes. La L.B.A. était divisée en 6 districts : la Mayenne, l'Ille-et-Vilaine, le Morbihan, les Côtes-du-Nord, alors que le Finistère était lui divisé en deux : le district du Léon et le district de Cornouaille. Cette LBA constituée en janvier 1921 est restée telle quelle jusqu'en 1982, date à laquelle le département de la Mayenne s'en est détaché pour rejoindre la Ligue des Pays-de-Loire.


Joseph Gemain - un amoureux de sport

Joseph Gemain, est un dirigeant et journaliste sportif français à l'origine du Stade vannetais, du Stade lavallois, de l'Union athlétique rennaise et de la Ligue de Bretagne d'Athlétisme.

Né le 1er avril 1882 à Cossé-le-Vivien en Mayenne, il passe son enfance à Vannes. Alors lycéen à Jules-Simon, il participe à la création en 1898, avec son frère Edmond et un copain, du Stade vannetais. Il obtient le baccalauréat en 1898, et donne des cours dans un collège à Vannes. En 1902, à 20 ans, il est nommé adjoint technique des Ponts-et-Chaussées à la mairie de Laval. Le 17 juillet 1902, il participe à la création du Stade lavallois omnisports où il devient en athlétisme champion de Bretagne du 100 m. Il crée aussi la Fédération sportive bretonne. Il devient la même année secrétaire du comité de Bretagne créé le 6 avril1902, membre de l'Union des sociétés françaises de sports athlétiques (USFSA), fédération sportive au sein de laquelle le mouvement laïque est représenté, puis en 1903 président. Il le restera jusqu'à la fin de la Première Guerre mondiale avec un intermède en 1913 et 1914.


À la suite d'une mutation administrative en décembre 1903, il est de retour à Vannes où il reprend en main le Stade vannetais qui fera partie de l'élite du football breton de 1903 à 1911. Il se marie le 4 septembre 1907 à Pontivy avec Louise Le Brigand. Il devient directeur des services de la voirie de la mairie de Vannes. Après guerre, il s'investit dans la ligue de Bretagne d'athlétisme, la ligue de l'Ouest de football association dont il sera vice-président, et le comité de Bretagne de natation. En 1921, il fonde la ligue de Bretagne d'athlétisme, qu'il dirige jusqu'en 1930. Journaliste sportif, il dirige la rédaction du journal La Semaine sportive bretonne et assure parfois l'intérim au quotidien Le Nouvelliste de Bretagne4. Il est décédé à Rennes le 30 avril 1939. Il a été aussi vice-président de la fédération française d'athlétisme.



Sa fille Odette Gemain-Bigot, née le 24 février 1910 à Vannes, est aussi une athlète de haut-niveau. Une figure emblématique de l’athlétisme français, qui s’en est allée en octobre 2017 à l’âge de 107 ans. Elle restera comme la première internationale bretonne en athlétisme.

Deux matches France-Italie en 1934 et 1935, les Jeux mondiaux en 1934. Voici les trois sélections décrochées par Odette Bigot au cours de sa carrière de sprinteuse. Trois compétitions qui ont marqué pour la vie celle qui était la doyenne de l’athlétisme hexagonal et même de tout le sport français. Fille du fondateur de la ligue de Bretagne d’athlétisme, Joseph Gemain, elle fut la première femme à porter le maillot du Stade Rennais et consacra toute sa vie au sport.


Les présidents successifs durant ces 100 années :

De Joseph Gemain à Jean Marc Beraud, l'actuel président de la L.B.A., 12 présidents se sont succédés à la tête de la Ligue de Bretagne. Premier président en 1921, Joseph Gemain le resta jusqu'en 1930 où lui succéda deux Mayennais, ensuite le Quintinais Guy Bazin, puis deux Rennais Jean Lebigre et Roger Le Saux, puis Michel Florès de Saint Brieuc et Henri Perrot de Carhaix. Enfin, le Costarmoricain Didier Vareecke, les brestois Jean-Luc Paugam et Alain Talarmin le succédant pour une durée de deux ans. Le président actuel est Jean-Marc Béraud de Pléneuf-Val-André.

137 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout